Le reconnaissance et la certification des compétences professionnelles

Une personne engagée dans la vie active et qui souhaite progresser dans sa vie professionnelle ou se reconvertir peut faire reconnaître ses compétences, ses connaissances et ses aptitudes qu’elle a acquise dans l’exercice de son métier par :

  • Un titre professionnel qui est délivré par le ministère du Travail
  • Un certificat de qualification professionnelle (CQP) qui est établie par les branches professionnelles
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) pour faire reconnaître son expérience professionnelle et les compétences que la personne a développés dans son activité depuis au moins 1 an

 

Le titre professionnel

Le titre professionnel est un titre certifié français délivré au nom de l’Etat, par le ministère du Travail. Ce titre atteste que son titulaire maîtrise les compétences, les aptitudes et les connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées. Le titre professionnel propose un parcours de formation plus opérationnel et moins généraliste qu’un diplôme d’Etat. Ils sont inscrits au Répertoire National des Certifications Professionnelles géré par France Compétences. Ils sont toutefois construits en blocs de compétences et couvrent les niveaux de qualification 3 à 6, du CAP au Bac+4.

Pour y accéder, il est possible de se tourner vers les offres proposées par des centres de formation agrées par l’Etat, comme :

  • Les parcours éligibles au CPF
  • Les formations continues
  • Les formations en apprentissage
  • Les parcours entrant dans le cadre d’une VAE

Les titres professionnels s’adressent à toute personne sortie du système scolaire, déjà engagée dans la vie active, qu’elle soit titulaire d’un contrat de travail ou à la recherche d’un emploi.

Les titres professionnels concernent plus spécifiquement :

  • Les personnes sorties du système scolaire et souhaitant acquérir une qualification dans un secteur déterminé, et notamment dans le cadre d’un contrat de professionnalisation
  • Les personnes ayant une expérience professionnelle de plus de 3 ans et qui souhaitent faire valider les compétences acquises en vue d’une promotion sociale par l’obtention d’une qualification reconnue.
  • Les personnes confrontées à un licenciement et/ou souhaitant se reconvertir

 

La certification de qualification professionnelle

Le CQP permet de faire reconnaître les compétences et savoir-faire nécessaires à l’exercice d’un métier. Un CQP est créé et délivré par une ou plusieurs commissions paritaires nationales de l’emploi (CPNE) de branche professionnelle. Le CQP n’est pas un diplôme de l’Education nationale mais une qualification fabriquée par les entreprises pour les entreprises.

Souvent méconnu, le CQP est ouvert à tous :

  • Les salariés ayant une expérience minimale de 3 ans
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les jeunes en formation initiale

Les CQP peuvent être préparés :

  • Dans le cadre d’un contrat de professionnalisation (à l’initiative de l’employé ou l’initiative de l’employeur). Le CQP s’obtient souvent par le biais d’une formation pratique en alternance, basée sur un contrôle continu et permanent des compétences, à la fois par le tuteur en entreprise et par le centre de formation
  • Dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise (plan de formation)
  • Dans le cadre du compte personnel de formation (CPF). Il permet de financer différents types de formation. Depuis la loi Avenir professionnel en septembre 2018, les seuls certificats éligibles au titre du CPF doivent obligatoirement être inscrits au RNCP
  • Dans le cadre de validation des acquis de l’expérience (VAE).

 

La validation des acquis de l’expérience : La VAE

Pour toute personne engagée dans la vie active, la VAE permet d’accéder à un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification professionnelle enregistrée au RNCP. La VAE permet de faire reconnaître son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.

La VAE peut également aider à :

  • Faire reconnaître les activités dans le cadre des fonctions pour une mise en cohérence de la fiche de poste
  • De mettre en cohérence le CV avec le niveau de responsabilité
  • D’obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle
  • Changer d’emploi
  • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours

La VAE est ouverte à tous. Peu importe l’âge et le niveau de formation, les personnes peuvent accéder à un parcours de VAE dès lors que vous justifiez d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée.

Pour plus d’informations, vous pouvez retrouver toutes les informations le site dédié à la VAE