Les changements au 1er septembre 2022

C’est la rentrée et plusieurs mesures destinées à soutenir le pouvoir d’achat des Français vont entrer en vigueur. Voici ce qui change au 1er septembre 2022.

 

Rentrée scolaire

Pour les familles modestes, l’ARS (allocation de rentrée scolaire) allouée chaque année pour aider les familles à faire face aux frais de rentrée a été revalorisée de 4% en août. Les campagnes de bourse de collège et de lycée ouvrent le 1er septembre pour les élèves n’étant pas encore boursiers. Les familles ont jusqu’au 20 octobre pour faire la démarche. Les bourses pour les étudiants sont revalorisées de 4% pour la rentrée universitaire. Vous pouvez retrouver les nouveaux montants 2022 sur le site du Service Public. Pour l’année scolaire qui s’ouvre, le montant des bourses varie selon l’échelon entre 441 € et 936 €, versé en trois fois, à chaque trimestre.

Également pour le mois de septembre, une prime de rentrée exceptionnelle de solidarité, prime de rentrée exceptionnelle, est versée aux ménages les plus modestes. Elle sera de 100 € par foyer, avec une majoration de 50 € par enfant à charge. Sont concernés les allocataires des minima sociaux et les étudiants boursiers.

 

Les aides sociales et retraites revalorisées

 

Pour aider les Français les plus modestes, le Gouvernement a décidé de revaloriser un ensemble de prestations sociales à hauteur de 4% de manière rétroactive au 1er juillet 2022. Il s’agit notamment :

  • De la prime d’activité
  • Du revenu de solidarité active (RSA)
  • De l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • L’allocation de solidarité spécifique (ASS)

Les allocations familiales, les pensions d’invalidité ainsi que l’allocation du contrat engagement jeunes sont également concernées.

De plus, les pensions de retraite sont également augmentées de 4%. Cette revalorisation s’appliquera à partir du versement de septembre.

 

Logement

Plusieurs mesures d’aide sont mises en place dans le domaine du logement dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat. Le « bouclier loyer » plafonne la hausse des loyers à 3.5%. Ainsi, les aides au logement sont revalorisées de 3.5%.

L’audit énergétique obligatoire pour la mise en vente de maisons ou d’immeubles classés F ou G, qui devait démarrer le 1er septembre 2022 est reporté au 1er avril 2023.

 

Argent et consommation

 

Pour les salariés qui bénéficient de titres-restaurant dans leur entreprise, le plafond doit passer, courant septembre et au plus tard au 1er octobre 2022, de 19 à 25 euros. Ils pourront être utilisés non plus seulement sur les produits alimentaires consommables immédiatement, mais sur tous les produits alimentaires.

La contribution à l’audiovisuel public (la redevance télé) est supprimée dès 2022.

La loi Lemoine, promulguée le 1er mars 2022, permet à partir du 1er septembre de résilier à tout moment et sans frais une assurance emprunteur pour en changer. La banque ne peut refuser une demande de changement s’il y a équivalence de garanties entre l’ancien et le nouveau contrat d’assurance.